Home2022-03-14T15:31:35+01:00

Actualités RLPi

803, 2022

Réunion Publique : présentation du diagnostic et des enjeux du RPLi

La phase 1 de la démarche arrive à son terme. Un état des lieux réalisé sur l’ensemble du territoire Métropolitain a permis de mettre en évidence l’impact paysager des différents dispositifs de publicités, d’enseignes et de pré enseignes et de faire émerger les enjeux du projet de RLPi. Avant de poursuivre la démarche (définition [...]

Qu’est-ce-que le RLPi ?

Le RLPi est un document de planification qui fixe, par secteur, les obligations en matière de publicités, d’enseignes et de pré-enseignes pour assurer une cohérence de l’affichage sur le territoire de la métropole. Ces obligations réglementent, notamment, le format, le mode d’implantation, ou encore la densité des dispositifs.

L’objectif principal du RLPi est de préserver le territoire en prenant en compte les exigences environnementales, paysagères, architecturales et les ambiances propres à chacune des 12 communes du Territoire de TPM. Cette ambition de protection est couplée à celle d’un développement économique pérenne sur l’ensemble du territoire.

Les étapes de la démarche

Les objectifs du RLPi

Pour mieux concilier la préservation du cadre de vie et la dynamique des activités économiques, la Métropole Toulon Provence Méditerranée s’engage aujourd’hui dans l’élaboration d’un Règlement Local de Publicité Intercommunal (RLPi) qui permet d’encadrer les dispositifs publicitaires.

Protéger le cadre de vie et l’environnement

Protéger le cadre de vie et l’environnement

  • Réglementer les publicités, les enseignes et les pré-enseignes dans un but de protection du cadre de vie et des paysages ;

  • Mettre en valeur le patrimoine et les paysages urbains, naturels par la limitation de l’impact des dispositifs de publicité.

Harmoniser les règles d'affichage à l’échelle métropolitaine

Harmoniser les règles d'affichage à l’échelle métropolitaine

  • Assurer un traitement cohérent de la question de la publicité extérieure à l’échelle du Territoire de la Métropole TPM ;

  • Améliorer l’image et l’attractivité du territoire en encadrant l’affichage publicitaire.

Adapter le RLPi aux usages et aux sensibilités du territoire

Adapter le RLPi aux usages et aux sensibilités du territoire

  • Ajuster les règles aux nouvelles dispositions réglementaires (loi Grenelle II) ;

  • Adapter le RLPi aux nouveaux enjeux du territoire, en adéquation avec les Plans Locaux d’Urbanisme (PLU).

Concertation en ligne

La concertation est engagée dans les 12 communes du territoire de la Métropole auprès de leurs habitants et des acteurs économiques. Cela permettra d’établir ensemble un document cohérent et adapté aux réalités économiques et aux spécificités paysagères du territoire.

S’informer sur le RLPi

Contribuer à l’élaboration du RLPi grâce au registre numérique

Registre de concertation

Les registres de concertation vous permettent d’exprimer librement, sans contrainte, vos idées, vos avis mais également vos interrogations. C’est pourquoi la Métropole Toulon Provence Méditerranée a mis à votre disposition, dans chacune des mairies mais également au siège de la Métropole, des registres physiques que vous pouvez consulter aux heures d’ouverture de l’établissement.

Vous pouvez également contribuer au RLPi de chez vous ou partout ailleurs grâce au registre en ligne ! Il suffit pour cela de remplir le formulaire ci-dessous.

Nota Bene : Avant leur publication, les contributions sont soumises à modérationSeules les contributions sur le RLPi seront traitées afin de permettre une parfaite lisibilité des attentes de l’ensemble des habitants de la Métropole.

Obligatoire

Publicité

La publicité est totalement obsolète de nos jour
– elles nous pousse à la surconsommation, alors que nous savons qu’il faut moins consommer
– elles nécessite des resources énergétique de manière inutiles
– c’est moche et gâche nos paysage
– elles limitent nos imaginations en nous dictant nos envies
– la nuit elles perturbent les oiseaux

Blandine
Hyères

Etablissement d’un RLPi

Bonjour

L’établissement d’un RLPi est une très bonne initiative et indispensable dans le cadre de TPM afin d’harmoniser la réglementation sur l’affichage et autres sujets liés à l’ensemble des communes faisant partie de TPM .

Un autre sujet me tiens à cœur c’est l’établissement d’un PLUi dans la même logique pour l’ensemble des communes de TPM et qui permettrait d’harmoniser certains PLU.
Une certaine harmonisation s’impose à ce sujet pour qu’on est un règlement pour tous pour établir ce PLUi d’une façon cohérente et équitable pour tous .

Ce PLUi est t-il à l’étude , et dans quels délais peut -il aboutir ?
Cela va faire 4 ans ( depuis 2018) que TPM est responsable de tous les PLU des communes de TPM .

G.M

gérard
Six-Fours-les-Plages

Panneau numérique

Serait-il possible d’adapter la luminosité des panneaux numériques à la luminosité ambiante ?
La journée cela ne pose pas de problème mais arrivé en fin de journée (surtout en hiver) les transitions entre les publicité sont assez agressives.

Elodie
Six-Fours-les-Plages

Fabuleux !

Si vous arrivez à limiter ou réduire (voire arrêter) tous ces panneaux immodes, complètement dépassés en terme d’impact a l’heure d’internet, ce serait fabuleux.

La route à l’entrée de Carqueiranne est défigurée, idem pour certaines avenues de hyères et quelques ronds points…

C’est juste honteux ces panneaux… mais ils raportent à d’heureux propriétaires….

mais si en 2022 on peut s’épargner des pubs géantes sur une boutique de lingerie coquine et des pilons de poulet à 2€ ce serait pas mal. Autant en garder quelques uns, mieux intégrés, sur par exemple un agenda métropolitain ou de grands événements de la commune concernée. (voir des infos live circulation en haute saison)

bref. Du pain sur la planche (enfin sur le panneau)

bravo en tout cas d’entamer ce premier pas.

il y a tant à faire

JULIEN
La Crau

Panneaux sur propriétés privees

Comment faire enlever ces panneaux sur les propriétés privés visible à la moutonne alors qu’il y a eu un bel effort sur l’entrée de ville et des propriétaires par gains financiers nous imposent cette pollution visuelle qui dégrade notre environnement.

Marie
La Crau
Aller en haut